Béatrice

 

49 ans, 2 enfants, représentante commerciale

 

« J’ai commencé ma carrière dans la grande distribution, où j’ai mis en place le service grand import, il y a plus de 20 ans. Quand j’ai eu mon premier enfant, ça a été un tournant dans ma carrière professionnelle. Au retour de mon congé maternel, on m’a envoyé deux mois en Chine ! Je me suis vite rendue compte qu’avoir un poste à responsabilité était incompatible dans l’esprit de la grande distribution, avec le fait d’être mère. J’ai donc quitté mon poste. J’ai alors été recrutée par une société norvégienne pour qui je travaille encore aujourd’hui. Je vois l’énorme différence de mentalité entre eux et nous. Quand j’ai eu mon second enfant, ça a été une explosion de joie, mon boss me rassurait, il n’y avait aucun problème du coup j’étais hyper sereine et j’ai pu bossé jusqu’au bout, j’ai même fait un déplacement en Norvège à mon 8ème mois de grossesse ! En revanche il n’y avait personne pour me porter ma valise ! Pour eux c’est comme si ils me déniaient un peu du principe d’égalité ! En même temps, on est à égalité totale y compris dans les salaires, ça vaut bien de porter sa valise !!! » 

 

photo : Bénédicte Van der Maar

entretien et texte : Bouchera Azzouz

série : héroïnes du quotidien